Paroisse Sainte Kateri Tekakwitha

Diocèse de Tours

Accueil > Foi et vie chrétienne > Lecture du livre du prophète Isaïe (Is 53, 10-11)
Lecture du livre du prophète Isaïe (Is 53, 10-11)
Par VDA**********AIL le 15/10/2021 00:00:00:00, cet article a été lu 10994 fois.

Première lecture – livre d’Isaïe 53, 10 – 11


10 Broyé par la souffrance, le Serviteur a plu au Seigneur.
S’il remet sa vie en sacrifice de réparation,
il verra une descendance, il prolongera ses jours :
par lui, ce qui plaît au Seigneur réussira.
11 Par suite de ses tourments,
il verra la lumière,
la connaissance le comblera.
Le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes,

il se chargera de leurs fautes.


Les exilés... (ou les catholiques) dans la tourmente ...


Le chapitre du prophète Isaïe (52,13 – 53,12), appelé dans la Bible de Jérusalem : « Quatrième chant du Serviteur », est intitulé le plus souvent : « Le Serviteur souffrant ». le prophète Isaïe qui écrivait au sixième siècle av.J.C. parlait d’abord bien sur pour ses contemporains. Il faut donc chercher ce qu’Isaïe voulait dire à ses contemporains, en quoi son message pouvait les stimuler.


La seule chose évidente dans les quelques lignes que nous lisons ici, c’est qu’on est dans un contexte de persécution : un « Serviteur » est « broyé par la souffrance ». Puisque ce passage est inséré dans le livre du deuxième Isaïe (c’est-à-dire les chapitres 40 à 55 d’Isaïe), on peut penser qu’il s’agit de l’Exil à Babylone. La souffrance est là pour ce peuple qui a tout perdu et qui peut aller jusqu’à se sentir abandonné de Dieu.


Alors le prophète vient redonner des raisons de vivre et d’espérer, des raisons de tenir le coup, malgré tout. Il vient dire : votre souffrance n’est pas inutile, elle a un sens, vous pouvez lui donner un sens.


Combien ce texte peut raisonner aujourd'hui en écho à l'actualité. Même si le message a plus de 2500 ans, comment ne pas retrouver l'Espérance en regardant le visage du Christ, le seul Juste, l'innocent qui s'est chargé des fautes de la multitude...

Un petit clin d’œil au 3ème forum sur le Linceul de Turin - "Montre-nous ton visage" (Église Notre-Dame de Grâce de Passy (nouvelle église), le samedi 16 octobre à 09:15 rue de l’Annonciation Paris 16)


Montre-nous ton visage


Matin : Sciences, Image, Datation

Après-midi : Histoire, Témoignages, Méditation

- Les fondamentaux du Linceul, par Pierre de Riedmatten, président honoraire de MNTV

- Analyse médicale de l’Image, par le Dr Louis Cador, président de MNTV

- Tridimensionnalité et traitement 3D de l’Image, par Patrice Majou

- Comment l’Image s’est-elle formée ? Peut-on la reproduire ? par Marcel Alonso, membre du CIELT

- Datations (par le C 14 et par Spectrométrie), par Pierre de Riedmatten

- Y a-t-il d’autres moyens de dater le Linceul ? par Olivier Cahart

- Le contexte historique de la Passion, par l’historien Jean-Christian Petitfils

- Histoire ancienne du Linceul, par Alain Queinnec

- Hypothèses de transfert du Linceul en France, par Laurent Bouzoud

- Impact du Linceul auprès des jeunes, par Agnès Ratel

- Expositions en France et à l’Etranger, par Béatrice Guespereau et pierre de Riedmatten

- La souffrance et la gloire du crucifié. Esquisse d’une spiritualité du Linceul, par Jean-Michel Forestier, vice-président de MNTV

- Conclusion spirituelle, par Mgr Benoit Rivière, évêque d’Autun

- Messe à 18 h 30, présidée par Mgr Rivière, évêque d’Autun


https://suaire-turin.fr/