Paroisse Sainte Kateri Tekakwitha

Diocèse de Tours

Accueil > Actualités > Vie de l'Eglise > Annonce du programme du Jubilé 2025
Annonce du programme du Jubilé 2025
Par VDA**********AIL le 09/05/2024 08:32:50:00, cet article a été lu 528 fois.


L’organisation du Jubilé de l’an 2025 a présenté, lors d’une conférence de presse au Vatican le 9 mai 2023. Entre l’ouverture de la Porte Sainte en décembre 2024 et sa fermeture en décembre 2025, le Saint-Siège organisera 35 événements spécifiques qui se dérouleront sur 80 jours.

Avant même le Jubilé, le pape François a donné le thème des deux années précédant 2025: 2023 : Année à la redécouverte des quatre constitutions du Concile Vatican II; 2024 : année dédiée à la prière.


Le pape François a présenté les grandes orientations du jubilé dans sa "bulle" du 9 mai dernier.



Extraits :

« Spes non confundit », « l’espérance ne déçoit pas » (Rm 5, 5). Sous le signe de l’espérance, l’apôtre Paul stimule le courage de la communauté chrétienne de Rome. 

(...) Tout le monde espère. L’espérance est contenue dans le cœur de chaque personne comme un désir et une attente du bien, bien qu’en ne sachant pas de quoi demain sera fait. L’imprévisibilité de l’avenir suscite des sentiments parfois contradictoires : de la confiance à la peur, de la sérénité au découragement, de la certitude au doute. Nous rencontrons souvent des personnes découragées qui regardent l’avenir avec scepticisme et pessimisme, comme si rien ne pouvait leur apporter le bonheur. Puisse le Jubilé être pour chacun l’occasion de ranimer l’espérance. La Parole de Dieu nous aide à en trouver les raisons. Laissons-nous guider par ce que l’apôtre Paul écrivait aux chrétiens de Rome.


« Nous qui sommes devenus justes par la foi, nous voici en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, lui qui nous a donné, par la foi, l’accès à cette grâce dans laquelle nous sommes établis ; et nous mettons notre fierté dans l’espérance d’avoir part à la gloire de Dieu. […] L’espérance ne déçoit pas, puisque l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné » (Rm 5, 1-2.5).


Nombreux sont les points de réflexion que saint Paul propose ici. Nous savons que la Lettre aux Romains marque une étape décisive dans son activité d’évangélisation. Jusqu’alors, il l’avait exercée dans la zone orientale de l’Empire, et maintenant Rome l’attend avec tout ce qu’elle représente aux yeux du monde : un grand défi à relever pour l’annonce de l’Évangile qui ne peut connaître ni barrières ni frontières. L’Église de Rome n’a pas été fondée par Paul. Il ressent le désir ardent de la rejoindre au plus tôt pour apporter à tous l’Évangile de Jésus-Christ mort et ressuscité, comme annonce de l’espérance qui accomplit les promesses, conduit à la gloire et, fondée sur l’amour, ne déçoit pas.


3. L’espérance, en effet, naît de l’amour et se fonde sur l’amour qui jaillit du Cœur de Jésus transpercé sur la croix : « En effet, si nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils alors que nous étions ses ennemis, à plus forte raison, maintenant que nous sommes réconciliés, serons-nous sauvés en ayant part à sa vie » (Rm 5, 10). Et sa vie se manifeste dans notre vie de foi qui commence avec le baptême, se développe dans la docilité à la grâce de Dieu, animée en conséquence par l’espérance toujours renouvelée et rendue inébranlable par l’action de l’Esprit Saint.


C’est en effet l’Esprit Saint qui, par sa présence permanente sur le chemin de l’Église, irradie la lumière de l’espérance sur les croyants : Il la maintient allumée comme une torche qui ne s’éteint jamais pour donner soutien et vigueur à notre vie. L’espérance chrétienne, en effet, ne trompe ni ne déçoit parce qu’elle est fondée sur la certitude que rien ni personne ne pourra jamais nous séparer de l’amour de Dieu : « Qui pourra nous séparer de l’amour du Christ ? la détresse ? l’angoisse ? la persécution ? la faim ? le dénuement ? le danger ? le glaive ? [...] Mais, en tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés. J’en ai la certitude : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les Principautés célestes, ni le présent ni l’avenir, ni les Puissances, ni les hauteurs, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est dans le Christ Jésus notre Seigneur » ( Rm 8, 35.37-39). Voilà pourquoi l’espérance ne cède pas devant les difficultés : elle est fondée sur la foi et nourrie par la charité. Elle permet ainsi d’avancer dans la vie. Saint Augustin écrit à ce sujet : « Quel que soit le genre de vie, on ne peut vivre pas sans ces trois inclinations de l’âme : croire, espérer, aimer ».



35 événements pour marquer le Jubilé


9 mai 2024 : Solennité de l’ascension et publication de la bulle d’indiction du Jubilé.

Décembre 2024 (date précise à confirmer) : Ouverture de la Porte Sainte par le pape François.

24 janvier : Jubilé du monde de la communication

8-9 février : Jubilé de l’armée, de la police et de la sécurité

15-18 février : Jubilé des artistes

21-23 février : Jubilé des diacres permanents

8-9 mars : Jubilé du volontariat

28 mars : 24 heures pour le Seigneur

5-6 avril : Jubilé des malades et du monde de la santé

25-26 avril : Jubilé des personnes qui préparent leur confirmation ou leur profession de foi

28-30 avril : Jubilé des personnes handicapées

1-4 mai : Jubilé des travailleurs

4-5 mai : Jubilé des entrepreneurs

10-11 mai : Jubilé des ensembles de musique

16-18 mai : Jubilé des confraternités

23-25 mai : Jubilé des personnes préparant leur Première communion

30 mai-1er juin : Jubilé des Familles

7-8 juin : Jubilé des mouvements sociaux, caritatifs et des nouvelles communautés

9 juin : Jubilé de la Curie et des nonciatures

14-15 juin : Jubilé du sport

21-22 juin : Jubilé des responsables politiques

23-24 juin : Jubilé des séminaristes

25 juin : Jubilé des évêques

26-27 juin : Jubilé des prêtres

28 juin : Jubilé des Églises orientales

13 juillet : Jubilé des prisonniers

28 juillet-3 août : Jubilé des jeunes

14-15 septembre : Jubilé de la consolation

20-21 septembre : Jubilé du monde de la justice

26-28 septembre : Jubilé des catéchistes

4-5 octobre : Jubilé des grands-parents

8-9 octobre : Jubilé de la vie consacrée

11-12 octobre : Jubilé de la spiritualité mariale

18-19 octobre : Jubilé du monde missionnaire

28 octobre-2 novembre : Jubilé du monde de l’éducation

15-16 novembre : Jubilé des personnes socialement exclues

21-23 novembre : Jubilé des chœurs et chorales

Décembre 2025 : Fermeture de la Porte Sainte




Annonce du programme du Jubilé 2025