Paroisse Sainte Kateri Tekakwitha

Diocèse de Tours

Accueil > Actualités > Vie de l'Eglise > Pâques 2023 - Retrouvez l'édito du Père André
Pâques 2023 - Retrouvez l'édito du Père André
Par VDA**********AIL le 09/04/2023 10:00:00:00, cet article a été lu 3954 fois.

Christ est ressuscité, alléluia !

Il est vraiment ressuscité, alléluia !


Telle est la joyeuse annonce dont nous sommes porteurs depuis la nuit très sainte où le Christ notre Seigneur, par sa résurrection, a vaincu la mort et, avec elle, l’auteur du péché : le diable.


Glorifié, et se tenant au milieu de nous sous un mode nouveau de présence, le Christ durant cette cinquantaine pascale et tout au long de notre vie, nous rappelle que pour le saisir, nous ne devons plus aller à lui avec nos yeux de chair, mais avec les yeux du cœur : ceux de la foi. Car encore aujourd’hui, et ce plus que jamais, il se tient à la porte de nos cœurs et espère, que nous sachions entendre sa voix de ressuscité pour que sa présence en nous opère la conversion de nos personnes et de notre être tout entier.


Nous l’avons compris, la Bonne Nouvelle de ce temps pascal, est cette invitation à être des êtres de plus en plus spirituels. C’est d’ailleurs pour cette cause et à cette fin, qu’il nous promet et nous fait don du Paraclet. En sorte que, par l’Esprit qui vit en nous, nous sachions entrevoir et expérimenter, dès cette vie, les biens du monde à venir.



Bien évidemment, cela ne sera pas sans difficulté ou sans lutte intérieure, c’est d’ailleurs pourquoi l’exemple des premières communautés chrétiennes nous est proposé. Comme pour nous rappeler que la joie véritable, celle de Pâques, est celle-là même qui naît du Vendredi saint, et donc de nos luttes et petites morts de chaque jour. Ainsi, la lecture continue du livre des Actes des Apôtres, tout au long de ce temps, nous rappelle que désormais devenus un seul peuple en Jésus Christ, c’est en Eglise et dans l’Eglise que nous devons vivre cet idéal et cette vocation de sainteté. Et puisque c’était par leur manière de vivre la fraternité, que les premiers chrétiens rendaient témoignage de leur foi et de leur espérance au Christ (Ac 5, 14), qu’il plaise au ressuscité du dimanche de Pâques, de faire de notre communauté chrétienne, en ce temps de grâce, un véritable lieu de rayonnement de sa communion et de sa joie pour la gloire de son nom et le salut de nos âmes.



Belle et sainte fête de Pâques !
Fraternellement en Christ ressuscité.
Père André






Pâques 2023 - Retrouvez l'édito du Père André