Paroisse Sainte Kateri Tekakwitha

Diocèse de Tours

Accueil > Actualités > Eglise et société > Réflexions > Journée mondiale de la paix 2024. Le pape évoque les défis de l’intelligence artificielle
Journée mondiale de la paix 2024. Le pape évoque les défis de l’intelligence artificielle
Par VDA**********AIL le 04/01/2024 08:00:00:00, cet article a été lu 3485 fois.

Le message du Pape complet est ici !


Dans son message de célébration de la journée mondiale de la paix, le pape nous incite à réfléchir à un sujet résolument actuel, qui électrise autant qu’il inquiète : les nouvelles technologies et plus précisément l’intelligence artificielle (IA). Tout en louant les immenses apports des sciences et de la technologie qui permettent à l’humanité de sans cesse progresser, et « grâce auxquels d’innombrables maux qui affligeaient la vie humaine et causaient de grandes souffrances ont été corrigés », le saint-père se préoccupe des risques éthiques liés à certaines avancées.


« Les remarquables progrès des nouvelles technologies de l’information, en particulier dans la sphère numérique, présentent des opportunités enthousiasmantes et des risques graves, avec de sérieuses implications pour la poursuite de la justice et de l’harmonie entre les peuples. C’est pourquoi il est nécessaire de se poser certaines questions urgentes, note-t-il. Quelles seront les conséquences à moyen et à long terme des nouvelles technologies numériques ? Quel sera leur impact sur la vie des individus et de la société, sur la stabilité internationale et sur la paix ? [..] L’intelligence artificielle doit être comprise comme une galaxie de réalités différentes et nous ne pouvons pas supposer a priori que son développement contribuera de manière bénéfique à l’avenir de l’humanité et à la paix entre les peuples. »


Le saint-père appelle à sa réglementation mondiale pour prévenir les abus


Le pape François insiste ainsi sur la nécessité de guider son essor avec des valeurs humaines fondamentales telles que l’inclusion, la transparence et la justice. Et appelle à sa réglementation mondiale pour prévenir les abus, promouvoir des pratiques éthiques et favoriser la coopération internationale.  Car le développement de l’IA « pose des défis techniques, mais aussi anthropologiques, éducatifs, sociaux et politiques. » « Nous devons être conscients des transformations rapides en cours et les gérer de manière à sauvegarder les droits humains fondamentaux », ajoute-t-il.


En écho à l’actualité, François s’arrête notamment sur les « graves questions d’éthiques » liées au secteur de l’armement. « La possibilité de mener des opérations militaires à travers des systèmes de contrôle à distance a conduit à une perception plus faible de la dévastation que ceux-ci causent et de la responsabilité de leur utilisation, contribuant à une approche encore plus froide et détachée de l’immense tragédie de la guerre. »



Le message du Pape complet est ici !